10 conseils pour aborder l’examen du permis de conduire

Le jour du permis, on ne sait pas trop comment se comporter : être sérieux, détendu, plaisanter. Comment sera l’inspecteur : cool, froid, bref c’est assez stressant. Découvrez mes 10 conseils pour aborder au mieux votre examen.


Comment passer votre examen du permis dans les meilleures conditions ?

Passer le permis de conduire n’est pas le moment le plus relaxant qui soit ! Les rumeurs sur les inspecteurs sont nombreuses (souvent fausses) et il faut réussir à mettre le plus de chances possibles de son côté pour obtenir ce précieux sésame.

Voici quelques conseils pour aborder au mieux votre examen du permis de conduire.

dormir

Reposez-vous

Sur les derniers jours avant votre examen, reposez-vous correctement. Dormez suffisamment, pour aborder votre exam en pleine forme, notamment si votre exam est à 8h00 du mat’.

Portable éteint

Bienvenu dans la société « connectée » ! Oui mais un portable qui sonne en plein exam, croyez-moi, l’inspecteur ne va franchement pas apprécier du tout.

Mon conseil : Eteignez-le ! Pas de mode vibreur ou même de mode avion. Même avec le mode avion, les diverses applis peuvent se mettre à chanter !! Ou encore le réveil qui se met à sonner.

Donc portable éteint… ou encore mieux, laissé à la maison.

telephone
golfeur

S’habiller correctement

Je n’ai pas dit que l’inspecteur vous note sur vos vêtements. Mais il ne vient pas en short et débardeur vous examiner, donc ne venez pas en tong !! lol !! Essayez de vous faire belle ou beau.

Préparer sa carte d’identité

Une des premières choses que l’inspecteur vous demandera quand vous monterez dans la voiture, c’est de lui donner votre carte d’identité. Gardez-la dans votre poche pour éviter de devoir ressortir de la voiture parce que votre veste est à l’arrière, puis de la chercher dans votre portefeuille et de paniquer quelques instants parce que vous ne la trouvez pas. Oui, c’est du vécu !!

La veille de l’exam, vérifiez qu’elle est bien dans votre portefeuille. Et oui, parfois elle reste dans l’imprimante pendant un mois parce qu’on a eu besoin d’en faire une photocopie. Donc vérifiez si vous l’avez bien.

carte d'identité
sourire

Dites bonjour à l’inspecteur avec le sourire!

La courtoisie au volant commence par la courtoisie dans la vie de tous les jours. Un petit bonjour avec le sourire est toujours plus sympa qu’un visage fermé.

Ne parlez pas à l’inspecteur

Pendant l’examen, il est fréquent que votre formateur parle avec l’inspecteur. Ne vous mêlez pas de la conversation, restez concentré sur votre conduite. Et n’essayez pas de lancer une discussion avec l’inspecteur, sinon il vous fera comprendre de vous concentrer sur votre examen. S’il dit ça, c’est pour votre bien, évidemment.

ne pas parler

L’inspecteur tu ne contrediras !

Lorsque l’inspecteur vous fait une remarque, ne le contredisez pas. S’il vous dit par exemple « attention à votre allure en passant à côté d’un piéton », répondez-lui : « oui c’est vrai j’aurai du ralentir ».

Faites-lui comprendre que vous tenez compte de ses remarques et que vous savez vous remettre en question.
Restez détendu
L’inspecteur n’est pas là pour vous casser. Il est juste là pour vérifier que vous savez assurer la sécurité en conduisant. A vous de lui montrer. Conduisez en respectant les autres, en tenant compte de leurs erreurs, en anticipant les dangers qui peuvent se présenter. Soyez particulièrement vigilant aux usagers vulnérables (piéton, deux-roues)

Concentré, du début à la fin

Pendant votre exam, il est possible que vous fassiez des erreurs. Ne partez pas du principe que c’est fini, que vous êtes recalé. Vous n’en savez rien. Donc restez concentré dans votre conduite, ne relâchez pas vos efforts. Gardez en tête ce qu’il y a au bout : le permis de conduire !! Alors motivez-vous !!

concentré

Rassurez les autres candidats

Une fois votre exam terminé, ne minez pas le moral des autres candidats qui passent après vous, notamment si votre examen ne s’est pas déroulé comme vous le souhaitiez. Ne dites pas que l’inspecteur est un c**. Ça, c’est votre avis. N’allez pas faire paniquer les autres candidats avant même qu’ils montent dans la voiture.

Au contraire, rassurez-les !

Conclusion

Voilà, j’espère que ces conseils pour l’examen du permis vous aideront à mieux vous préparer pour le jour J. Pensez à partager ces conseils avec vos amis, pour qu’eux aussi puissent en profiter.

A bientôt,
Fred.

22 octobre 2015

23 réponses sur "10 conseils pour aborder l'examen du permis de conduire"

  1. Merci Fred

  2. merci bcp c èst bien a savoir avent

  3. Bonjour, je passe bientot mon permis, mais le truc je stress car c’est ma 5eme fois que je repasserais mon permis. Le truc enfaite qui me tracasse, c’est si par exemple il y a des cyclistes, des personnes sur ma voie mais au bord, pourrais-je les depasser, si il y a une ligne blanche?si il y a des travaux sur ma voie alors que je suis sur une route a sens inverses qui a la priorité celle dans face ou moi ? Ou des voitures mal garée sur les bords , je suis obliger de mettre mon clignotant tout au long de mon depassement ? Je ne sais plus vraiment , car sa fait qu’aujourdhui que j’ai repris 1h de conduite, et que cela fesait un mois de cela que je n’avais plus repris.

  4. Bonjour je n arrive pas a voir votre vidéo

  5. Bonjour fred je passe mon examen bientot je stresse de fou peur d’echouer a nouveaux aidez moi a surmonter mon stresse qui me fait fahir avec examen

  6. Je passe mon examen, ce vendredi et je suis en stress! J ai regarde vos vidéos et je vais essayer de suivre vos conseil!

  7. Bonjour Fred, je voulais avoir exactement ces infos là avant d’aller à mon examen (dans 1h maintenant…)! Merci beaucoup, article concis mais efficace, je te remercie pour ces infos qui mettent à ces interrogations que j’avais en tête.

  8. Un professionnel qui passe la plupart du temps à bavarder à sont collègue pendant qu’on passe l’examen c’est du fouage de gueule pur et simple quand on passe le bac les profs viennent raconter leur vies dans la salle ? nous avons besoin de nous concentrer dans le silence et eux sont des processionnels de la route ils doivent se concentrer sur la route et sur nous pour pouvoir nous évaluer efficacement. vivement le passage au privé avec pression de licenciement pour mauvais comportement sur lieu de travail comme pour n’importe qu’elle métier.

    quand monsieur l’examinateur bâcle un examen j’en suis la preuve, il n’a même pas fait mes 5 minutes d’autonomie ni la 2e manœuvre autonome, il est sortie de la voiture à la fin pour aller manger, il était même pas midi… moi j’ai -1700 euro sur mon compte lui touche un salaire pour son travail bâclé et non professionnel.

    • Bonjour Snows, tu m’as l’air bien remonté?!

      Peux-tu me dire comment s’est passé ton examen? Quelles erreurs as-tu faites? Je pourrai peut-être t’aider?

      A bientôt,
      Fred.

      • J’ai eu mon examen à 11h, il pleut une brume, pédale glissante sur mes chaussures. l’examinateur ne connait pas la ville.

        je tourne à droite en zone 30, il me fait des remarques sur mon dynamisme alors que je suis à 30 en ligne droite, également dans les intersections toujours en zone 30 avec une pluie brumeuse, dans une grande ligne droite zone 30 toujours, il me fait encore une remarque “allez ! soyez dynamique, il n’y a personne dans la rue” alors que je suis à 30 en ligne droite dans une zone 30…. je comprend pas j’espère qu’il a vu le panneau de zone 30

        bon je dit rien, c’est sensé être un professionnel qui regarde les panneaux.

        ensuite en agglo, une prio à droite, je passe la première parce que j’ai eu un doute à cause des camions de chantier, généralement il n’y en avait pas, je pensais qu’il pouvais y avoir des hommes de chantiers ou un vélo qui pouvait arrivé derrière les camions, bref il me dit “n’exagérez pas trop, vous voyez bien qu’il n’y a personne” lui peut être depuis sa vitre de droite mais moi j’ai du m’avancer un peut pour bien regarder et ne pas me faire avoir.

        voilà en gros, j’ai pas fait ma deuxième manœuvre autonome, et pendant la manœuvre obligatoire, il m’a carrément guidé pendant le bataille marche arrière, il m’a dit une fois dans la place que j’étais bien placé et que je pouvais mettre le point mord et frein à main avant même que je touche le trottoirs. j’ai pas fait mes 5 minutes d’autonomie

        c’était vraiment spécial, il avait l’air pressé d’en finir et d’aller manger.
        j’ai pas encore mes résultats, surement mardi, mais j’ai vraiment peur.
        sinon RAS j’ai conduit parfaitement bien, 50, 30, 70 et 80 quand il faut.

        • Bon d’après ce que tu me dis, déjà il n’y a pas eu d’erreurs graves, donc ça c’est bien.
          Pour l’allure, malheureusement, je ne peux pas te dire, je n’étais pas dans la voiture. Mais tu sais, c’est un être humain, tu aurais du lui dire qu’il y avait une limitation à 30 et que c’était la raison pour laquelle tu roulais à cette allure.
          Pour le fait qu’il t’ai guidé pendant la manoeuvre, rien d’inquiétant. C’est rare mais ça arrive.

          Quand tu disais que le fait qu’il parle avec l’inspecteur te dérangeait, 99% des élèves apprécient au contraire. Ils en oublient l’inspecteur et trouve l’ambiance plus décontract’. Mais je peux comprendre, t’inquiète!
          Et concernant la polémique du public/privé, sache qu’une loi très récente vient de passer, bien plus grave que le passage au privé : à partir de février 2016, 35 FACTEURS vont devenir inspecteur du permis de conduire! Oui des facteurs! Les inspecteurs ont 1 an de formation et des exams, eh bien les facteurs vont avoir 9 semaines de formations et hop, on examine les candidats.

          Je n’ai rien contre les facteurs et leur métier, mais chacun leur travail!!! Pourquoi cette nouvelle loi? Pour réduire les délais de passage des examens du permis. Une honte! Du foutage de gueule envers tout le monde : les professionnel de l’enseignement, les inspecteurs et aussi les élèves. Et le pire c’est que ce sont les inspecteurs eux même qui vont former les facteurs. L’état les prend doublement pour des cons.

          Tiens-nous au courant pour ton résultat.
          Fred.

          • Me revoilà, alors j’ai eu mon permis mais avec seulement 20,5 points…

            il m’a mis 0 à appliquer la réglementation 😮 il a bien confondu les azone 30 avzec des ruie à 50.

            bref j’ai eu le permis c’est le principal, j’ai super bien roulé mon moniteur comprend pas mon si faible score.

            c’est bizarre il met 0 à appliquer la réglementation mais il donne le permis, limite avec un score comme ça j’oserai même pas roulé mais mon score ne reflète pas ma façon de conduire et heureusement !

            c’est la base de respecter la réglementation

  9. Merci pour les video sa aides vraiment beaucoup

  10. Rebonjour,

    Ayant passé mon examen ce mardi avec succès, je voulais vraiment vous remerciez pour vos conseils pratiques car perso, j’angoissais un max.
    En regardant vos vidéos et en lisant les articles, j’ai eu une idée concrète du déroulement de l’examen, des choses à faire et à ne pas faire.
    Si certaines choses peuvent paraître évidentes, elles le sont d’autant plus quand elles sont clairement dites !
    Tous ces conseils ont été importants pour moi et vu ce que j’ai vécu ce mardi, je surlignerais 2 en particulier:

    – “Ne parlez pas à l’inspecteur !”: comme tu l’as dit, sauf exception, le moniteur accompagnant et l’inspecteur se connaissent bien voire s’apprécient et il règne vite une ambiance détendue dans la voiture. Ils parlent de vacances, du temps qu’il fait, des actualités, des potins sur les collègues… Bref, on pourrait vite se croire “comme à la maison” et être tenté de participer à la conversation … et donc de moins se concentrer sur la route et pire, se sentir un peu trop en confiance avec l’inspecteur limite familier.
    Grossière erreur !! Ne vous occupez pas de ce qu’ils se racontent, ne vous occupez que de la route ! Un des candidats qui passait avec moi l’a appris à ses dépens 🙁
    – “Restez concentré du début à la fin”: le parcours dure moins longtemps qu’une leçon de conduite donc il ne faut rien lâcher tant qu’on n’a pas terminé le parcours. C’est si bête d’être ajourné pour une erreur qu’on aurait pu facilement éviter alors que tout le reste du parcours était nickel (encore du vécu d’un candidat qui passait avec moi et qui, après un parcours exemplaire – je trouve objectivement qu’il conduisait bien mieux que moi, a refusé la priorité à un piéton en s’engageant sur le passage piéton en même temps que le piéton car “la voie était super large et le piéton était au tout début de la voie. Y avait largement la place, c’est bon !”. L’inspectrice ne l’a pas du tout entendue de cette oreille…).

    Ayez confiance en vous, les apparences peuvent être trompeuses: ce n’est pas forcément les candidats qui semblent les + à l’aise qui vont avoir leur permis. La priorité reste la sécurité !!

    • Merci Johanna pour ton commentaire très constructif!! Et content que cet article ait pu t’aider!
      Que tout le monde suive tes conseils!

      Encore félicitations!

  11. Bonsoir Fred,

    J’ai 50ans et je passe mon permis bientôt …j’en suis a mon 5eme cours…et je trouve vos vidéos très motivantes…vous avez une façon très détendue qui aide énormément .
    Je vous remercie bcp.

    Jemila

  12. Merci bcp jsper que cela m’aidera le jour où je passerai mon permis

  13. Merci beaucoup c’est bien a savoir avant

  14. Merci Fred, pour la video, est d’une grande aide pour moi car en ce moment je me prepare pour mon examen pratique dans 15 jours, je roule beaucoup avec mon moniteur,il me encourage beaucoup et je suis confiante. merci encore pour toutes les astuces pour les manoeuvres, ça aide vraiment beaucoup.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.