Gérer le stress du permis de conduire

Dans cette vidéo, je vous donne des conseils pour gérer le stress lié au permis de conduire.

Gérer le stress de conduire

1) Combattez votre manque de confiance.

C’est souvent un facteur déterminant. Quand on manque de confiance en soi, il arrive fréquemment que la peur soit présente quand on conduit. Et quand on a peur, soit on n’ose pas faire les choses qu’il faudrait en conduisant, soit on a fait carrément l’inverse de ce qu’il faut faire.
Et le plus frustrant dans tout ça, c’est qu’on sait ce qu’il faut les faire ! Mais non, ça bloque!

confiance permis

Gardez en tête que vous n’êtes pas plus nul qu’un autre. Vous êtes tout autant capable de faire les mêmes choses que les autres. Alors osez faire les choses ! Et même si vous les faites mal au début, au moins vous l’aurez fait !! Et vous vous en féliciterez !
N’ayez pas peur de faire des erreurs, c’est normal vous apprenez. Et votre formateur est là pour vous guider, mais aussi pour rattraper vos erreurs.

relaxation permis

2) Faites de la relaxation

Vous n’arrivez vraiment pas à vaincre votre peur. Faites de la relaxation !
Un simple massage fait par une professionnelle vous permettra de vous détendre, d’oublier les tracas du quotidien. Juste avant de venir en leçon de conduite, c’est l’idéal !!
Un phénomène assez nouveau qui prend de l’ampleur depuis quelques années, c’est la sophrologie. C’est une méthode de relaxation. Essayez!!

3) Allez faire du sport

Enfilez un jogging et des baskets et allez courir quelques minutes.
On ne le dira jamais assez : un esprit sain dans un corps sain ! Faites quelques minutes de footing, histoire de vous vider. Une petite douche et hop, prêt pour votre leçon de conduite, en mode détendu !!

sport permis de conduire
pause permis de conduire

4) Faites une pause

A plusieurs reprises, je me suis retrouvé dans l’impasse avec certains élèves. Trop de stress et la formation n’avance pas. Pire, parfois on régresse.
En les voyant avec le moral à zéro et en les voyant dépenser leur argent pour rien, il m’est arrivé quelques fois de leur conseiller de faire une pause dans leur formation. Un mois, deux mois, voire plus. Eh bien le résultat a souvent été au rendez-vous. Vous revenez plus détendu, en ayant pris du recul sur tout ça et vous abordez le permis et la conduite différemment.
Donc si vous voyez que vous saturez : envisagez une pause !

5) La conduite supervisée

Pourquoi la conduite supervisée ?
Vous aurez l’opportunité de conduire avec un accompagnateur, pendant 3 mois minimum et 1000 km minimum, et pouvoir passer ensuite votre permis. Une chance à saisir, puisque vous allez pouvoir augmenter votre expérience. Conduire avec un proche peut être également plus rassurant qu’avec votre moniteur (même s’il est gentil ! lol ! ).

L’objectif : vous permettre de vous sentir plus à l’aise le jour de l’examen du permis de conduire.

conduite accompagnée

Conclusion :

La chose essentielle pour apprendre rapidement et efficacement, c’est de prendre du plaisir à conduire.

Sans plaisir, l’apprentissage ne peut pas se dérouler de la meilleure façon. Pensez par exemple aux prochaines vacances, cette sensation de liberté que vous allez éprouver.

Et vous, comment gérez-vous le stress du permis ?

10 juillet 2015

15 réponses sur "Gérer le stress du permis de conduire"

  1. Merci beaucoup Fred pour tous vos précieux conseils , votre soutien et vos encouragements!
    Très bel article.

  2. slt je besoin de soutien moral ofait je condui je passe le premiere seconde ensuit jarive a panique kan je pass la 3eme queske vous me conseil mes ami

  3. Bonjour,
    Merci pour ces précieux conseils; le problème est que certains moniteurs ne font rien pour favoriser la confiance en soi. Comme j’étais stressé et que je ne réagissais pas de manière adéquate, un moniteur m’avait dit “si vous étiez dans la cuisine et que votre compagne hurlait parce qu’elle se fait assassiner dans le salon, vous ne bougeriez même pas…” drôle de comparaison… J’étais rentré avec le moral dans les chaussettes ! Un autre m’avait volontairement mis en difficulté : je suivais ses instructions, mais sa dernière instruction (” tournez à gauche”) impliquait de franchir une ligne blanche, ce qu’il n’a pas manqué de me faire remarquer ! J’ai finalement pu me présenter la première fois au permis au bout de 52h (après avoir changé d’auto-école), et je l’ai eu du premier coup ! C’était il y a 15 ans, et depuis je fais plusieurs milliers de kilomètres par an et je n’a jamais eu de souci. Mais tout de même je me pose les questions suivantes:
    – Les auto-écoles n’ont-elles finalement pas un intérêt financier à retarder le plus possible la date du premier passage ?
    – Une attention particulière est-elle portée à la pédagogie dans la formation des moniteurs ?
    – Les moniteurs ont-ils des inspections comme les professeurs ?

    À tous ceux qui vont passer leur permis je souhaite bon courage, d’autant plus que maintenant ça semble vraiment difficile. Ne vous découragez pas et ne vous laissez pas détruire par des personnes malveillantes, et n’hésitez pas à changer d’auto-école, faites jouer la concurrence !

  4. Bonjour Fred j ‘ai eu mon code depuis juin 2014 malheureusement je n’ai pas pu continuer ma conduite à cause d’une grave maladie donc j’ai repris ma conduite le 22/11/2018je suis à 36h mais malheureusement je n’arrive pas je ne suis pas autonome je n’arrive pas à prendre une décision sur l’autoroute j’ai peur de rouler vite si vs pouvez de donner de conseil ça m’aiderait merci je sais pas quoi faire.

  5. Salut je passer mon examen de conduit 10 fais malgré que je conduit bien le jour de l examen je peur de l ingénieur et je le ratte il me rester 1 seul chances s’il vous plait aiderai moi
    Merci d’avance

    • Bonjour Dalila,

      Peux-tu me dire en général quelles sont les erreurs que tu fais à l’examen et qui t’ont amené à l’échec?

      Amitié,
      Fred.

  6. Bonjour fred, j’ai fait déjà 52h de conduite à mon auto-école. Mon problème c’est que je ne suis pas autonome en conduite surtout sur les autoroutes et je manque de confiance en moi, je suis desperee tellement que mes dernières leçons de conduite ont été un échec. En direct que je n’avance pas. Je suis une personne auxieuse et stressée. Il me reste encore 3 leçons avant mon passage du permis. Pourriez vous me donner des conseils s’il vous plait ? Je vous remercie énormément. Merci beaucoup pour vos vidéos.
    Leticia.

  7. Bonjour Fred je suis nouvelle sur le forum.je plus de 60 heures de conduite et il me reste une seule chance quesques je peux faire?aide moi.Merci

  8. Je suis en train de passer mon permis j’ai eu le code je suis à ma 10 ème leçon de conduite c très dure j’ai pas assez confiance en moi je stresse crispé sur le volon j’ai l’impression que j’arriverai jamais même si j’avance dans les leçon mais j’ai l’impression que j’apprends pas.si vous avez des conseil à me donner c’est avec grand plaisir.merci pour votre site

  9. Bonjour Fred,

    Je vais utiliser tes petits conseils qui sont très précieux pour moi.
    Je te donnerais un retour ….
    A bientot

  10. Merci pour ta vidéo, Fred, parce que je suis une personne qui stress beaucoup avant l’ examen. Je passe mon examen dans 2 semaines.

  11. Bonsoir, Fred,

    Merci !!!…

    Ne changer rien vous faites du très bon boulot et efficace .

    Christine.

  12. bonjour fred,

    tout tes conseils et video sont excellent merci beaucoup !!!
    quand tu dit faire une pause c’est exactement ce que j’ai fait pendant 1 mois
    sa fait super du bien on prend du recul et j’ai reviser avec tes videos toutes les choses que je ne maitriser pas encore

    merci encore

  13. Bons conseils. Je pense que malheureusement on a souvent une attitude passive vis-à-vis de la conduite et les angoisses qu’elle provoque, et généralement devant toute source de stress, alors que des recettes simples et efficaces existent. Il ne faut pas penser que l’on est ainsi, que l’on ne peut rien faire contre et que rien ne peut changer. Il faut avoir une attitude active, en luttant contre le stress par divers moyens appropriés.

    Ce que tu as indiqué dans la conclusion aurait mérité un chapitre à part. Imaginer, dans la vie en général, des ennuis qui disparaissent et des bonheurs qui apparaissent après avoir obtenu le permis sont des sources de motivation majeures et permettent de diminuer stress et angoisse. Par exemple : obtenir un emploi plus facilement, rendre visite à des amis plus souvent, être perçu comme quelqu’un de “mûr”, se balader où et quand bon nous semble, etc. L’auto-motivation et l’imagination de situations réelles sont essentielles. 🙂

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.